​​​Pour une fiscalité révolutionnaire


L’internet nous a fait basculer dans une nouvelle civilisation. Dans ce nouveau monde, les solutions ne viendront plus  des vieilles recettes de l’ère industrielle, qui taxent le travail et la consommation et négligent les réelles sources de richesse. Notre pays a besoin d’une  véritable  «  révolution  fiscale  ». Les financiers nous exploitent? Exploitons la finance.
Taxer de 1% absolument toutes les transactions financières, nationales et internationales  qui nous concernent permettrait de dégager des recettes suffisantes pour supprimer la plupart des impôts, surtout les impôts injustes et inégalitaires comme la TVA.