Sauver les centre-villes


Le petit commerce disparaît peu à peu des centre-villes, tous identiques. Partout se développe un modèle d’urbanisation unique qui déplace toute l’activité économique et culturelle vers des méga-complexes hors des villes, construits autour des grandes enseignes (et nourrit souvent une corruption locale). Les métiers traditionnels sont remplacés par des emplois souvent précaires et déqualifiés. La dépendance à  la  voiture  devient la règle. Et les centre-villes se transforment en musées sans âme.
Nous voulons inverser cette tendance par une réforme drastique de la «  loi hyper  » et de nouvelles incitations fiscales  pour la reconquête des centre-villes.