Rendre sa grandeur à la France 


La grandeur de la France ne se mesure pas à la taille de son arsenal nucléaire ou à ses exportations d’armes, mais à sa générosité. La «  patrie des droits de l’Homme  » doit renouer avec son histoire et son image de terre d’asile.  L’honneur patriotique, c’est d’accueillir les réfugiés  de guerres sanglantes auxquelles notre pays a en outre contribué, plus ou moins directement. Prenons toute «  notre part de la misère du monde  ».
Nous voulons une France à la hauteur de ses responsabilités, dans une Europe solidaire, bâtie sur un espace Schengen profondément renouvelé. La France doit sécuriser le transport des réfugiés, prendre en compte leurs attentes et faire respecter le juste partage de l’accueil.